Les voix de l’eau (Projet en cours)

Projet en cours pour le Parc Naturel Regional de la Narbonnaise en Méditerranée, dans le village de Bizanet.

Une invitation à se balader dans les rues de Bizanet, à suivre l’eau et ses mystères, munis d’un dispositif d’écoute aquatique. Les voix de l’eau créent une cartographie invisible basée sur les flux de l’eau et les imaginaires de l’enfance, nous invitant à explorer Bizanet sous une autre oreille.
Ce parcours sonore est l’aboutissement de la résidence de Félix Blume, ingénieur du son et artiste sonore, à Bizanet. La création a été réalisée avec la collaboration des enfants de l’école élémentaire du village.

Restitution les 12 et 13 Juin 2021 à Bizanet de 10h à 18h.
Informations ici sur l’évènement ouvert au public.

L’origine du projet
À l’occasion de mes premières visites, j’ai pu discuter avec plusieurs habitant(e)s en tentant de définir l’identité du village, aussi multiple soit elle. Les premières réponses ont été le lavoir, la fontaine, le lac… ces lieux ayant tous l’eau en commun. Par ailleurs, ils ont évoqué le passé du village, construit sur un marécage et dont la grenouille a longtemps été le symbole. Mon projet a pour point de départ la présence de l’eau dans le village, une cartographie dans sa grande majorité souterraine et invisible (comme le sonore).

En collaboration avec l’École
Le projet se fera en collaboration avec plusieurs acteurs locaux, habitant(e)s du village, ainsi que les enfants de son école primaire. Au cours de plusieurs sessions hebdomadaires, et durant 6 semaines, nous travaillerons ensemble à la réalisation de ce projet interdisciplinaire.
Nous partirons d’une problématique simple : “Où sont les grenouilles originelles de Bizanet?”
Ce sera un prétexte pour aborder ensemble plusieurs thèmes, autour de la biodiversité, de la présence et la consommation d’eau, pour écrire ensemble une histoire fictionnelle qui se racontera dans l’espace public. Nous créerons une narration en forme de chasse au trésor, au travers de dispositifs sonores installés dans les différents lieux et points d’eau du village. Les récits se feront au travers de voix, sons, collectages enregistrés et diffusés via des enceintes aquatiques, diffusant les récits sous l’eau. Pour les entendre, il faudra s’équiper d’un dispositif sonore composé d’un hydrophone (micro aquatique), une boitier et un casque. Ce dispositif sera en partie construit par les enfants, puis mis à disposition du public lors de la restitution.

Une installation sonore viendra compléter le récit pré-enregistré, au grand lavoir (pressenti comme point final de l’histoire).  Elle utilisera le flux de l’eau comme source d’énergie, activant des mécanismes sonores. Cette installation éphémère reste encore à définir. L’eau et son flux créent alors une cartographie fictionnelle, venant se superposer à celle du village.

Chaque lieu (lavoirs, robinet public, réserve d’eau, ruisseaux, fontaines, piscines privées…) pourra cacher l’une de ces grenouilles imaginaire de Bizanet. Elle sera le prétexte à la rencontre des habitants afin de collecter leurs récits, leurs souvenirs et anecdotes en relation avec ces lieux. Nous entrerons en contact avec différentes générations du village, qui pourront chacune à leur manière raconter leur rapport à l’eau et ses espaces.
L’ensemble du projet sera documenté au travers d’une cartographie évolutive, disponible en ligne via un site dédié au projet (encore à définir, 1er test en guise d’exemple sur felixblume.com/bizanet ). Le site, lisible depuis un ordinateur ou un téléphone, permettra de placer sur plusieurs “couches” de la carte les photos, dessins, sons, documents et vidéos durant tout le processus du projet, ainsi que sa restitution finale.

Les lavoirs et fontaines ont eu leur heure de gloire il y a bien longtemps, comme haut lieu du travail domestique mais aussi points de rassemblement du passé. Aujourd’hui délaissés, on tentera d’y rassembler à nouveau les habitants autour de ce projet commun, invitant à visiter ces lieux sous une autre oreille, invitant à écouter l’eau qui coule comme le temps qui passe, se laissant guider par l’imaginaire enfantin.

Carte des ruisseaux et lieux d’eau de Bizanet
Carte de l’Alimentation en eau en 1932
Carte Hydrogéologie de Bizanet en 1995