Field-Recording Workshop

English | Français

Many thanks for your interest in the field-recording workshop with Félix Blume. Fill out the questions on the form to be on the list for upcoming workshops. You will then receive the info before it will be online for future workshops. You can ask your questions in the form and I’ll answer them by email, so we’ll get in touch. None of the field below are mandatory (except name and email), so feel free to only fill those if you just want to add you email to the list…


STAGE DE PRISE DE SON AUTOUR DU PAYSAGE SONORE
Félix Blume donne chaque année plusieurs stages, dans différents langues, cadres et pays. Celui de 2023 est déjà complet, mais il est possible de vous inscrire à la mailing-list afin d’être tenu(e) au courant des prochains stages.

DESCRIPTION DU STAGE 2023 (en guise d’exemple)
Dans le petit village d’Azillanet (France) où j’ai grandi, ce stage tentera de penser l’écoute du paysage sonore comme pratique et comme approche au monde qui nous entoure. En partant de ce territoire comme terrain d’expérimentation, on en écoutera les moindres détails, du son des mouches qui volent au chant enivrant des cigales, de la petite brise au vent à décorner les bœufs, de la première goutte à l’orage d’été, du chant des oiseaux à celui des grillons. On utilisera les sons comme matière première pour proposer une écoute de ce lieu, de ses habitant-e-s humains et non-humains. On tentera de percevoir les dialogues qui se construisent entre ceux-ci, de la lisière entre les mondes (celui du village et celui de la campagne autour), entre le jour et la nuit, entre la flânerie et le rêve … On s’éloignera du réalisme (si la réalité existe) pour traduire en son une expérience ou une sensation sonore. On (re)pensera le point de vue et le point d’écoute.
On se posera ensemble la question de la construction d’une narration sonore. On élaborera un discours en s’éloignant des mots, cherchant dans chaque son sa part d’information, de musicalité, de mémoire, de document(aire), de prise de position, de résistance… 
On travaillera l’écoute comme outil principal de partage, en prenant comme prétexte le travail sonore collectif qui se réalisera durant le stage. On invitera ensuite les auditeurs-trices à se construire leur propre histoire en leur laissant le plaisir d’écouter leur territoire, de l’imaginer et de rêver les oreilles grandes ouvertes. Le stage se terminera par une écoute collective ouverte au public et aux habitant-e-s du village d’Azillanet.

Durant la semaine de stage, on abordera et mettra en pratique : 

  • l’écoute in situ (via des exercices d’écoutes)
  • l’écoute de pièces sonores (historiques et contemporaines)
  • la prise de son stéréo comme base du travail sonore (via différentes techniques et configurations mises à disposition des stagiaires)
  • l’analyse critique des prises de sons
  • l’enregistrement via des micros contact et hydrophones
  • la notation des fichiers sons, l’archivage et l’organisation de sonothèques
  • l’exploration sonore du territoire d’Azillanet et ses environs (garrigues, rivières, petit bois, grottes etc…)
  • des prises de son nocturne et à l’aube
  • la création sonore au travers d’un projet collectif
  • le montage son et la construction sonore
  • le mixage et la réalisation d’une pièce sonore finale faite en groupe
  • la diffusion et présentation publique de la pièce.


PRÉ-REQUIS POUR PARTICIPER AU STAGE
Ce stage s’adresse à des personnes qui ont déjà une pratique de l’écoute et de la prise de son (même à un stade débutant). Il est nécessaire d’avoir déjà pu s’emparer d’un enregistreur et de savoir utiliser un logiciel de montage (image ou son) pour participer au stage. Si vous avez des questionnements sur votre niveau, n’hésitez pas à me contacter en amont.

NOMBRES DE PARTICIPANT-E-S
Le stage est limité à un maximum de 8 personnes pour favoriser un travail en petit groupe et un déroulement adapté à chacun-e. Votre candidature ne confirme pas votre participation. Une sélection sera effectuée, selon les candidats, afin de favoriser un groupe hétéroclite et cohérent. Celle-ci se fera comme indiquée dans le calendrier ci-dessous. À noter qu’une priorité sera donnée aux premier-e-s candidat-e-s inscrit-e-s.

DATES & HORAIRES
Stage de 6 jours (7 nuits), 45 heures au total.
de 7h à 8h de stage par jour, horaires de 9h30 à 18h30 (aménagés selon les besoins et envies de chacun-e). Un accompagnement individualisé sera possible en plus du programme en groupe (selon les besoins). Le planning ci-dessous sera adapté suite à la sélection des participant-e-s pour répondre au mieux aux attentes de chacun-e.

Jour 1 :
Arrivée dans l’après-midi et dîner de bienvenue.

Jour 2 :
Présentation de chacun-e, des lieux, du stage.
Exercices d’écoute in situ.
Prise de son stéréophonique, étude des différents types de captation stéréo, prise de son en extérieur et écoute comparative.

Jour 3 :
Écoute de pièces de l’histoire du Paysage Sonore.
Définition du projet commun et des différents terrains d’expérimentations, planning de prises de sons des jours à venir.
Méthodologie de la prise de son.
Enregistreurs et base de l’enregistrement.
Base acoustique et audionumérique (si besoin, selon le niveau de chacun-e.)
Prise de son en groupe de deux.

Jour 4 :
Écoutes de pièces sonores.
Prise de son en groupe ou seul-e, en tenant d’expérimenter de nouvelles configurations de prise de son.
Écoute critique des enregistrements faits la veille.
Bilan sur l’avancée du projet commun.
Écoute, dérushage et début de montage de manière individuelle ou en petit groupe.
Présentation du processus de travaux sonores de Félix Blume.

Jour 5 :
Écoutes de pièces sonores.
Prise de son à l’aube en groupe ou seul-e sur un territoire à définir ensemble (par exemple dans le village voisin de Minerve).
Exemple de montage son, base du montage et de l’utilisation de plug’ins, EQ et RX Noise.
Montage son de manière individuelle ou en petit groupe.
Écoute d’un premier montage des séquences qui vont construire la pièce sonore finale.

Jour 6 :
Écoutes de pièces sonores.
Prises de son additionnelles (si besoin).
Montage son de manière individuelle et en groupe.
Montage son en groupe.
Finalisation d’une première structure globale en groupe.

Jour 7 :
Montage final de la pièce sonore, en groupe.
Mixage final.
Écoute de fin de stage ouverte aux habitant-e-s du village.

Jour 8 :
Départ

LIEU
À Azillanet, petit village du sud de la France (360 habitant-e-s), à 40 min de Narbonne (gare la plus proche), 40 min de Carcassonne (gare et aéroport) ou 1h30 de Toulouse (aéroport).
Azillanet sur wikipedia

MATÉRIEL
Chaque participant doit être autonome avec son propre matériel de prise de son : enregistreur son, casque, ordinateur.
Du matériel sera mis à disposition des stagiaires, notamment :
2 couples ORTF Schoeps
2 couples MS Schoeps
1 couple AB DPA4006
Des binauraux Sanken Cos11D et LOM.
Des hydrophones, géophones et micros contacts Aquarian, LOM, Jez Riley French, AKG C411 etc…
Des capteurs électromagnétiques LOM.
6 Enceintes Génélec 8030 et 2 enceintes Génélec 8020
Pieds, protections vent, perches, accessoires et câblage adaptés.

LE COUVENT, lieu de stage et d’hébergement
Dans un ancien couvent avec sa cour intérieure ombragée qui vous offre calme et tranquillité. Grande bâtisse, située au coeur ancien du village. Lieu idéal pour les séjours entre amis, en famille, ou en
résidence, les espaces conjuguent intimité et convivialité.

Les espaces : 

  • Cour intérieure ombragée
  • Salle à manger et cuisine au rez-de-chaussée
  • Salle de travail commune à l’étage
  • 4 chambres indépendantes
  • Salles de bains et toilettes à partager

TARIFS
Frais du stage = 500 €
Hors frais de nourriture et d’hébergement listés ci-dessous. Ce tarif comprend le petit-déjeuner, ainsi que le transport depuis la gare la plus proche à l’arrivée et au départ.
Veuillez noter que le stage n’est pas soutenu par un organisme de formation, et ne pourra donc pas être payé via ce type de financement. Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez vous tourner vers Phonurgia qui propose de multiples stages autour des pratiques du son et qui permet ce type de financement.

Frais d’hébergement
18€ / nuit en chambre double (à partager avec un-e autre stagiaire)
soit 126€ pour les 7 nuits
25€ / nuit en chambre individuelle (selon les disponibilités du lieu)
soit 175€ pour les 7 nuits
15€ / nuit en chambre triple (à partager avec deux autres stagiaires)
soit 105€ pour les 7 nuits
-> à noter qu’il est possible de venir accompagné-e pendant le stage (conjoint, enfant), moyennant les frais d’hébergement et de repas.

Frais de repas
Le petit-déjeuner est compris dans le tarif du stage (en self-service).
Les repas de midi (entrée légère, plat et dessert) ainsi que le dîner de bienvenue sont au tarif de 15€ par repas, soit un total de 7 x 15€ = 105€ pour l’ensemble du stage. Les repas du soir pendant la semaine seront à charge de chacun-e des participant-e-s, avec la possibilité d’utiliser la cuisine commune (avec ses propres ingrédients). Un régime végétarien est possible, n’hésitez pas à mentionner vos restrictions alimentaires au moment de l’inscription.

Forfait et paiement
Veuillez noter que les tarifs sont ici indiqués de manière détaillée, mais qu’un forfait global sera à payer par le-la participant-e, indépendamment d’un repas sauté ou pas. Le paiement se fera par virement bancaire avant le début du stage ou en liquide le jour de l’arrivée.

Transport
Pour ceux/celles qui viennent en voiture, le covoiturage sera privilégié. Un parking gratuit est disponible à quelques pas du lieu de stage. Pour les autres, on viendra vous chercher à la gare la plus proche (Narbonne, Carcassonne, Lézignan Corbières) en essayant de grouper les voyages (dans certains cas une attente peut vous être demandée à la gare à votre arrivée/départ).