Kán ak son


EnglishFrançais | Español

Cette vidéo propose une déambulation sonore à travers les rues de Port-au-Prince. Nos guides sont des personnes mal ou non-voyantes, équipées de leur canne à laquelle un micro a été ajouté. Un leitmotiv, choisi par les participants à l’atelier, accompagne les déplacements de chacun des personnages. Kán ak son (canne à son) dresse une topographie sonore de la ville, partant de son centre, nous emmenant au large. 

Avec Enock Dézius (canne traînée), Frantzy Désinord Raphaël (canne tâtée), Jerry Hilaire (canne gran moun), Jerry Darismond (canne balayée), Remise Alexis (canne poussée), Roseline Alexis (canne deux pas), Sargine Loraüs (canne frappée) et Jonas Lamarque (Mise en scène, sans canne).

Un projet réalisé durant un atelier animé par Félix Blume, pendant la Quinzaine Handicap et Culture 2018 à Port-au-Prince, Haïti. Quinzaine organisée par le Théâtre Toupatou, dirigé par Johny Zephirin, avec le soutien de Fokal, de la SHAA, du Centre d’Art et du Festival 4 Chemins.
Avec l’aide précieuse de: Cindy Pierre Louis, Dasner François, Daphney Dumesle, Edouard Dumy, Geralda Bino, Johny Zephirin, Midi Yves André, Stanley Metellus, Stevenson Warens Lafogue, Vaneska Clercin et Woodeline Fleurilus.